Élections générales

Le 5 novembre prochain, les citoyens de Shannon se rendront aux urnes afin d’élire les personnes qui constitueront le prochain conseil municipal.

Vous aurez donc à élire un ou une candidate au poste de maire et 6 conseillers.

Les élections générales se tiendront le dimanche 5 novembre 2017, de 10 h à 20 h, à l’École Alexander-Wolff, située au 17, rue Roy, secteur Courcelette.

Le vote par anticipation aura lieu le dimanche 29 octobre 2017, de 12 h à 20 h, à l’École Alexander-Wolff, située au 17, rue Roy, secteur Courcelette.

Chaque citoyen, inscrit sur la liste électorale, recevra une carte de rappel du vote.

Voici un exemple de cette dernière :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous demandons de vous assurer de l’avoir en main le jour du vote ainsi qu’une pièce d’identité avec photo.

Les candidats à la mairie sont :

Maire/Mairesse

Clive Kiley
Mike-James Noonan
Martin Comeau

Siège no 1 : Conseiller/Conseillère

Francine Girard
Benoit Lincourt
Dany Massé
Robert Desbiens

Siège no 2 : Conseiller/Conseillère

Claude Lacroix
Alain Michaud

Siège no 3 : Conseiller/Conseillère

Mario Lemire
Normand Légaré

Siège no 4 : Conseiller/Conseillère

Bruno Martel
Saül Branco

Siège no 5 : Conseiller/Conseillère

Sarah Perreault
Gaston Bastien
Christianne Landry

Siège no 6 : Conseiller/Conseillère

Stéphane Hamel
Sophie Perreault

Note : La Ville de Shannon n’est pas divisée en districts électoraux.

Annonce des résultats du scrutin

Les résultats (non officiels) du scrutin seront annoncés par le Président d’élection, à la salle de votation, le 5 novembre 2017, après la fermeture du scrutin.

L’heure peut varier selon le temps requis pour le dépouillement des votes.

Toute personne peut y assister.

Électeurs

Pour voter le 5 novembre 2017 vous devez avoir la qualité d’électeur, c’est-à-dire :

  • être une personne physique;
  • être âgé de 18 ans ou plus le 5 novembre 2017;
  • posséder, en date du 1er septembre 2017, la citoyenneté canadienne;
  • ne pas être, en date du 1er septembre 2017, sous curatelle;
  • ne pas avoir été déclaré coupable, au cours des cinq années précédant le 1er septembre 2017, d’une infraction constituant une manœuvre électorale frauduleuse;
  • remplir, le 1er septembre 2017, l’une des deux conditions suivantes :
  • Être domicilié à Shannon et habiter au Québec depuis au moins six mois;
  • être depuis au moins 12 mois :
  • le propriétaire d’un immeuble situé sur le territoire de la Ville;
  • l’occupant d’un établissement d’entreprise situé sur le territoire de la Ville.

Il y a donc deux grandes catégories d’électeurs :

  • Ceux qui sont domiciliés à Shannon;
  • Ceux qui ne sont pas domiciliés à Shannon, mais qui sont propriétaires d’un immeuble
    ou occupants d’un établissement d’entreprise qui y est situé.

Les non domiciliés doivent demander leur inscription sur la liste électorale.

Posséder la qualité d’électeur n’est pas suffisant pour voter, il faut obligatoirement être inscrit sur la liste électorale qui sera utilisée lors du scrutin du 5 novembre 2017.

Liste électorale et déménagement

La Loi sur l’établissement de la liste électorale permanente est en vigueur depuis le 16 juin 1995. Sous le régime de cette loi, la liste électorale est confectionnée à partir des données du recensement provincial mises à jour par le Directeur général des élections du Québec à l’aide des banques de données de la Société de l’assurance automobile du Québec et de la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Malgré le travail constant du Directeur général des élections du Québec pour mettre à jour la liste électorale, il est de la responsabilité de l’électeur de s’assurer qu’il est correctement inscrit sur la liste électorale permanente.

Pour constituer la liste électorale qui servira à l’élection générale du 5 novembre 2017, les informations relatives aux propriétaires non domiciliés et aux occupants des établissements d’entreprises qui en auront fait la demande seront ajoutées à la liste électorale permanente fournie par le Directeur général des élections.

Ainsi, nous attirons votre attention sur ce qui suit : VOUS AVEZ DÉMÉNAGÉ LE 1er JUILLET 2017 OU PRÉVOYEZ LE FAIRE AU COURS DE L’ÉTÉ ?

Assurez-vous d’effectuer votre changement d’adresse auprès du Directeur général des élections du Québec en téléphonant au 1 888 ÉLECTION ou 1 888 353-2846 afin que votre nom soit inscrit sur la liste électorale permanente en tenant compte de votre nouvelle adresse. Vous pouvez également aviser la Régie de l’assurance maladie du Québec (1 800 561-9749) et la Société de l’assurance automobile du Québec (1 800 361-7620).

Pour voter, il faut s’identifier !

En plus de votre inscription sur la liste électorale, vous devez obligatoirement, pour exercer votre droit de vote, établir votre identité en présentant votre carte d’assurance maladie, votre permis de conduire sur support plastique ou votre passeport canadien.

Confection et révision de la liste électorale

La liste électorale sera déposée par le Président d’élection au plus tard le 6 octobre 2017 et pourra être consultée à compter du 9 octobre 2017 à l’Hôtel de Ville, au 50, rue Saint-Patrick.

Vers la mi-octobre, vous recevrez, par la poste, un avis de révision de la liste électorale reproduisant les mentions qui vous concernent et qui sont inscrites à la liste électorale ainsi que la procédure à suivre pour demander, le cas échéant, leurs modifications ou votre inscription sur la liste.

Quiconque constate :

  • qu’il n’est pas inscrit sur la liste électorale alors qu’il devrait l’être;
  • qu’il est inscrit alors qu’il ne devrait pas l’être;
  • qu’il est inscrit sur la liste électorale à l’égard d’un domicile, d’un immeuble ou d’un lieu d’affaires ET qu’il devrait l’être à l’égard d’un autre;
  • peut se présenter devant la Commission de révision pour faire une demande d’inscription ou de radiation ou les deux (2) à la fois, selon le cas.

Un électeur peut également se présenter devant la Commission de révision pour faire une demande de correction de toute erreur dans l’inscription de son nom, de son adresse ou de sa date de naissance.

Une demande de révision peut être faite par un parent, le conjoint de l’électeur ou une personne qui cohabite avec lui.

Dans le cas d’une demande de radiation, un électeur inscrit sur la liste électorale peut demander la radiation d’une personne inscrite dans la même section de vote que lui.

Où et quand faire une demande de révision?

Les bureaux de la Commission de révision seront ouverts pour recevoir toute demande de révision.

Hôtel de Ville de Shannon

Le 18 octobre 2017 de 9 h à 22 h;
Le 19 octobre 2017 de 13 h 30 à 17 h 30;
Le 23 octobre 2017 de 9 h à 15 h.

Renseignements supplémentaires

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec le président d’élection.

Vote par anticipation

Si vous prévoyez être absent ou incapable d’aller voter le jour du scrutin, vous pouvez le faire par anticipation, c’est-à-dire sept jours avant le scrutin le 29 octobre 2017, de 12 h à 20 h.

Tout électeur inscrit sur la liste électorale peut voter par anticipation. Le président d’élection peut établir autant de bureaux de vote par anticipation qu’il le juge nécessaire.

Temps accordé par l’employeur pour aller voter

La journée des élections municipales, tout employeur doit s’assurer que ses employés disposent de quatre heures consécutives pour aller voter durant les heures de scrutin, sans tenir compte du temps normalement accordé pour les repas. De plus, aucune déduction de salaire ni aucune sanction ne peuvent être imposées à un employé en raison de ce congé.

Appel à la population : un électeur sur deux qui vote, ce n’est pas assez!

« Le 5 novembre prochain, ne faisons pas les choses à moitié : votons! » a affirmé, récemment, Pierre Reid, directeur général des élections du Québec, dans un appel lancé aux six millions d’électrices et d’électeurs pour qu’ils accomplissent leur devoir civique à l’occasion des prochaines élections générales municipales.

« En 2013, lors des dernières élections générales municipales, à peine 47 % des Québécoises et des Québécois ont exercé leur droit de vote. En 2009, ce taux était de 45 %. Dans les deux cas, c’est moins d’une personne sur deux qui s’est alors exprimée pour élire ses représentants municipaux, c’est loin d’être suffisant », a affirmé M. Reid.

Il a rappelé que les 1 105 municipalités québécoises jouent un rôle de première importance dans notre société démocratique. De fait, les municipalités administrent annuellement plus de 15 milliards de dollars, et près de 60 % des infrastructures publiques sont sous leur responsabilité. Les élus municipaux gèrent des dossiers liés à des enjeux qui ont des retombées directes sur la vie quotidienne des citoyennes et des citoyens. Ils forment le palier de pouvoir le plus près de la population.

Une campagne de sensibilisation qui mise sur l’humour, mais, en fait, est-ce vraiment drôle?

« La moitié de la population qui se prévaut de son droit de vote, ce n’est pas drôle, c’est très préoccupant pour notre démocratie. Imaginez ce qu’il adviendrait si les municipalités faisaient, elles aussi, les choses à moitié », a souligné M. Reid en présentant le thème principal de la campagne de sensibilisation visant à stimuler l’exercice du droit de vote. Percutantes et incitatives, les images et les CAPSULES, qui circulent depuis ce matin à la télévision, à la radio, sur Internet et dans les médias sociaux, proposent des scénarios aux dénouements inattendus qui jouent la carte de l’humour tout en faisant réfléchir : des parcs à moitié entretenus, des patinoires à moitié glacées ou encore un abribus sans toit.

L’accès à l’information constitue un élément majeur pour permettre aux électrices et aux électeurs d’exprimer leur voix de manière éclairée, a également mentionné M. Reid. Ainsi, il les invite à s’informer, notamment en visitant le site electionsmunicipales.quebec, qui a été spécialement conçu pour leur offrir les informations pertinentes les préparant au jour du vote.

« Le 5 novembre prochain, ne faisons pas les choses à moitié! Posons ensemble un geste essentiel à la démocratie, celui de voter. C’est un rendez-vous incontournable avec notre démocratie pour qu’elle reste forte et bel et bien vivante », a conclu M. Reid.

Où voter?

École Alexander-Wolff
17, rue Roy, secteur Courcelette
Shannon (Québec) G0A 1R1

Google Map

Le site de votation est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Carte de Shannon